ÉDITION

À la Une / Highlights
Culture populaire

The Bronze Age of DC Comics

Paul Levitz, Taschen

Interview de Neal Adams par Paul Levitz

(Traduite par mes soins)

 

Cinéma

Taxi Driver

Taschen

Extrait d’un entretien avec Martin Scorsese par Norma McLain Stoop,

After Dark, mars 1976.

We’re shooting there in the middle of the street in the middle of the night, and so many things happen. Your life changes when you make a movie. Sometimes you get a little crazy and you do it, and you say, ‘Well, you know, we did it. Yes, that shot stays in the picture. We have no choice, because we were a little crazy that night and that’s the way we shot it’.”

« On tourne en pleine rue, en pleine nuit, et il se passe tellement de choses. Ta vie change quand tu fais un film. Parfois, on est suffisamment dingue pour se lancer, et après on se dit : ‘Eh ben voilà, on l’a fait. Oui, on garde ce plan. On n’a pas le choix, parce que cette nuit-là on était un peu dingues et que c’est de cette façon qu’on a filmé. »

 

Érotisme

Ren Hang

Taschen

« Alors que j’attendais depuis des années un livre qui explore la sexualité en Chine, Ren Hang a largement dépassé mes espérances.

Les photos coquines qu’il a prises de ses jeunes amis, hommes et femmes, ouvrent une fenêtre fascinante sur la liberté sexuelle dans une société des plus conservatrices. »

Dian Hanson, l’éditrice

 

Art, Architecture, Design

Plastic Dreams

Charlotte & Peter Fiell, Fiell

Une critique du livre en anglais

 

 

Planète

National Geographic

Around the World in 125 years

 

Taschen

Présentation vidéo du coffret

Fiction

La Vérité sur Anna

Rebecca James, XO

 

« Dans mes rêves, la maison semble avoir des intentions macabres, comme si ses fondations mêmes renfermaient une force maléfique qui rampait sous les planchers et dans les murs, contaminait son atmosphère et marquait la destinée de tous ceux qui y pénétraient. En réalité, Fairview n’est pas responsable de ce qui s’est passé. Ce sont des gens qui ont fait tout ce mal. »

 

Esprits criminels : Corps et âmes

Toucan

Dans la même collection: Aux ordres de l’ombre & Profils d’un tueur (2010) Extrait de Profils d’un tueur / Killer Profile

Hotchner watched the detectives sitting thereopen-mouthed, staring at Reid as if a two-year old had suddenly spouted the Gettysburg Address. It, uh, it was a .44,” Tovar said. “What are you, kid, a witch?” Morgan cut in. “But he is a doctor and a supervisory special agent, so ‘kid’ may not really be appropriate.” Sorry, Dr. Reid,” Tovar said, flustered.”

Hotchner regarda les deux inspecteurs, assis là, bouche bée, comme s’ils venaient d’entendre un gamin de deux ans réciter le discours de Gettysburg. « C’était… un 44, oui, fit Tovar. C’est qui ce gamin ? Un médium ?  – Non, un détenteur de trois doctorats et un agent spécial, intervint Morgan. Le terme « Gamin » n’est donc sans doute pas le plus approprié.  – Mes excuses, Dr Reid, souffla Tovar. »

 

Le Clan Rhett Butler

Donald McCaig, Oh ! Editions (et al.)

« Rhett et Scarlett se heurtaient comme le silex et l’acier. Ce n’était pas l’affaire de Mélanie mais chacun d’eux, pris séparément, avait quelque chose de magnifique. Et elle ne pouvait s’empêcher d’espérer qu’ils finiraient par s’entendre. Elle ne comprenait pas pourquoi Scarlett se montrait si froide envers le capitaine Butler – à moins, bien sûr qu’elle ne voulût rester fidèle à la mémoire de Charles. Rhett se moquait d’ailleurs de la froideur qu’affichait Scarlett, même s’il repartait furieux, tandis que Scarlett faisait le tour de la maison en claquant toutes les portes. »

 

Les Ombres qui attendent

 

Carlene Thompson, Toucan

 

Extrait

Tyger! Tyger! Burning bright

In the forest of the night,

What immortal hand or eye

Could frame thy fearful symmetry?”

« Tigre, tigre, qui brûle et luit

Dans les forêts de la nuit

Quelle main, quel œil d’immortel

A pu créer ton effrayante symétrie ? »